• Le tuteur de la femme s'est mis d'accord avec la première proposition, un autre homme demanda la femme en question

     

    La question 4 de la Fatwa numéro ( 3116 )

    Q4: Un homme demanda la main d'une fille à ses parents qui la lui accordèrent. Puis, cet homme partit en voyage pour une année ou plus. Par la suite, un autre homme la demanda en mariage, revient-il à son père de la donner à l'autre ou non?

    R4: Si le père s'était mis d'accord avec le premier sur des fiançailles seulement, il pourra accepter la demande du deuxième et lui répondre (favorablement), s'il estime que cela est dans l'intérêt de sa fille et que celle-ci est consentante.

    Par contre, il n'appartient pas à la deuxième personne de la demander en mariage sauf si ce dernier sait que le premier s'est détourné d'elle ou qu'elle s'est détournée de lui ou qu'il ait autorisé le second à le faire.

    Et ce, en raison de l'interdiction qu'il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) prononça à propos de la demande en mariage d'un homme après celle de son frère (en religion).

    En revanche, si le premier s'est engagé avec elle à travers un contrat de mariage, son père ne pourra pas la donner au second prétendant et il ne lui sera pas permis de la marier ( Numéro de la partie: 18, Numéro de la page: 52) sauf si le premier la divorce ou décède et que la période de viduité (de la femme) soit terminée.

    Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

    Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

    copié de l'ifta





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique