• Le sang qui coule lors d'une fausse couche, s'agit-il des lochies ou des menstrues

    Sang qui coule lors d'une fausse couche, s'agit-il des lochies ou de menstrues?

    Q: Quel est l'avis religieux relatif au sang qui coule si une femme a subi une fausse couche, s'agit-il des lochies (Ecoulement utérin pendant les deux ou trois semaines qui suivent l'accouchement) ou de menstrues?

     

     

    R: Si la fausse couche a eu lieu et que l'embryon avait l'aspect d'un humain avec une tête, une main, même si ceci échappe à l'œil cela est assimilé alors à un accouchement, il convient alors à la femme de ne pas prier et de ne pas jeûner jusqu'à ce qu'elle soit pure ou que se termine le délai des quarante jours; car ceci met un terme à la période de l'état de l'accouchement.

    Si elle devient pure avant la fin de ce délai, il lui convient de faire le lavage rituel (Ghousl), puis de prier et de jeûner et il est permis à son mari d'avoir des rapports intimes avec elle.Par contre, si le sang continue de couler, elle s'abstient de faire la prière et de jeûner et son mari n'a pas le droit d'avoir des relations conjugales avec elle jusqu'à la fin du délai des quarante jours.

    Après ces quarante jours, elle se purifie et accomplit la prière, jeûne (le mois de Ramadan) et son mari a le droit d'avoir des relations intimes avec elle, même si elle voit du sang car celui-ci est du sang vicié. Tout le sang qui coule après le délai des quarante jours est du sang vicié. Elle doit faire ses ablutions au moment de chaque prière, tout en prenant les précautions nécessaires, comme celle qui est atteinte de métrorragie ou celui qui est atteint d'une incontinence urinaire.

    Par contre, si l'embryon n'est pas formé et n'a pas l'aspect humain de sorte qu'il soit juste un morceau de chair ou un simple caillot de sang, pour celle-ci, le sang qu'elle voit couler est considéré comme du sang vicié; elle devra prier et jeûner et accomplir ses ablutions pour chaque prière tout en prenant les précautions convenables.

    [Des fatwas émises par son éminence, le cheik `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz (Qu'Allah lui fasse miséricorde)]

    copié de l'ifta

     

     

     

     

     

     

     

     

    « La prière de la femme à la mosquéeLe sang qui coule lors d'une fausse couche, s'agit-il des lochies ou des menstrues »