• Le mariage sans témoin

    4 - Le témoignage

     

    La première question de la Fatwa numéro ( 5129 )

    L'interrogation tourne autour du sujet du mariage, je veux dire le mariage "At-Tafwîdd". Il est bien connu que ce mariage consiste à contracter un acte de mariage sans évoquer la dot. Est-ce que l'accord entre le tuteur et le mari, qui est un principe de base essentiel de l'acte de mariage, sans aucun témoignage, est suffisant ou le témoignage est-il nécessaire?

     

    R1: Le seul accord entre le tuteur de la femme et celui qui lui demanda sa main n'est pas suffisant pour contracter le mariage, sans la présence d'un témoignage lors de la concrétisation de l'acte, même si la formule "d'Al-Idjâb" (formule prononcée par le tuteur) et "d'Al-Qaboul" (formule prononcée par le prétendant) ont bien été prononcées par les deux.

    Certes, la présence de deux témoins de bonnes mœurs est nécessaire lors de la concrétisation de l'acte. Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: Pas de mariage sans tuteur ainsi que deux prudes témoins Car, le fait de se contenter pour l'acte de mariage de l'accord conclu, entre le tuteur de la femme et celui qui la demanda en mariage, sans la présence de deux témoins de bonnes mœurs, est une voie qui mène à la fornication.

    Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ') 

    copié de l'ifta

     

    « Mettre un ruban au bout de ses cheveuxLes personnes pour qui le jeûne n'est pas obligatoire »