• Avis religieux sur le voyage d'une femme non accompagnée, même quand la durée de celui-ci est inférieure à un jour et une nuit

    129 - Avis religieux sur le voyage d'une femme non accompagnée, même quand la durée de celui-ci est inférieure à un jour et une nuit

     

     

    Q: Je voudrais vous interroger au sujet du Hadith:

    Il n'est pas permis à la femme qui croit en Allah et au Jour Dernier de parcourir une distance de deux jours sans qu'elle soit accompagnée d'un "Mahram" (Toute personne interdite au mariage parmi les proches comme le père, le fils, le frère, l'oncle paternel …).

    Lui sera-t-il permis ou pas de voyager si la durée du voyage est inférieure à deux jours et que le chemin est sécurisé?

     

    R: Les Hadiths à ce sujet sont divers. Dans certains on parle de deux jours, d'un jour et une nuit, d'un jour, d'une nuit, de trois jours et même d'interdiction totale. Cela est dû ( Numéro de la partie: 25, Numéro de la page: 360) à la différence des questions auxquelles répondait le Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). Dans un Hadith général rapporté par les deux Cheikhs (Al-Boukhârî et Mouslim) dans leur Sahîh, d'après Ibn 'Abbâs (Qu'Allah soit satisfait de lui et de son père), le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:

    "Un homme ne doit jamais être seul à seul avec une femme sans qu'elle ne soit accompagnée d'un 'Mahram' (Toute personne interdite au mariage parmi les proches comme le père, le fils, le frère, l'oncle paternel ...).

    De même, une femme ne doit jamais voyager seule sans être accompagnée d'un 'Mahram'." Un homme dit alors : "O Messager d'Allah! Ma femme est partie pour accomplir le pèlerinage 'Hadj', et moi, je me suis engagé à participer à telle et telle expédition." Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) lui répondit: "Va accomplir le pèlerinage 'Hadj' avec ta femme."

    Et dans un Hadith: Elle ne doit voyager qu'avec un Mahram (l'époux ou un homme qui lui soit définitivement interdit en mariage, comme le père, le frère, etc.). C'est-à-dire un voyage d'un jour, d'une nuit, de deux jours, de trois jours ou plus ou moins car la femme représente une tentation et une 'Awra (ne doit pas être découverte en public).

    Elle doit être accompagnée d'un Mahram qui veille sur elle et la protège contre les dangers qui peuvent la toucher. La généralité est le voyage et ce qui est considéré comme un voyage lui est interdit, qu'il dure un jour, deux jours ou trois ou plus que cela.

    Par ailleurs, il n'a y aucune différence entre l'avion, le train, la voiture ou le chameau. En effet, celui qui a informé de cela (Exalté soit-Il) sait ce qui est dans le ciel et la terre et ce qui se passera à ( Numéro de la partie: 25, Numéro de la page: 361) la fin des temps.

    Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) nous informe que cela fait partie de la Charia et Allah dit (Exalté soit-Il): et il ne prononce rien sous l’effet de la passion; ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée. Il connaît la Charia d'Allah et nous informe sur celle-ci dans le présent et le futur.

    Allah (Exalté soit-Il) savait ce qu'il y aura à la fin des temps, aux quatorzième et quinzième siècles, comme trains et bateaux énormes et rapides et autres. Son jugement est unique, Il l'exposa à Ses serviteurs et il ne changera pas, même s'il est inventé à la fin des temps des moyens de transport rapide, Il rendit Son jugement unique.

    copié de l'ifta

    « Le mahram de la femme doit être pubèreLe voyage de Aicha pour le pèlerinage accompagné de othman »